Sécurité lors de l’achat – Crédibilité du vendeur

Comment identifier et éviter les vendeurs malhonnêtes

 

L’expansion du marché de l’occasion donne lieu à l’émergence de diverses formes d’arnaques. L’acheteur d’un véhicule risque d’y être confronté. Pour un achat en toute sécurité, il est utile de s’informer sur certaines pratiques frauduleuses afin de les éviter. Pour l’acheteur, prudence et patience doivent animer chaque étape du processus d’achat pour éviter toute mauvaise surprise.

 

L’achat d’un véhicule : Une vigilance de chaque instant

 

Si l’acheteur potentiel identifie un véhicule qui pourrait lui convenir sur un site Internet, il doit faire preuve d’une grande prudence. Si le vendeur, après avoir été contacté, propose à ce dernier une transaction sous forme de transfert d’argent, par exemple par le biais de Western Union ou par un virement bancaire, l’acheteur prend le risque de ne jamais plus revoir son argent ni la voiture de ses rêves.

 

De même, il faut toujours se méfier des trop bonnes affaires. Un prix anormalement bas cache souvent une arnaque. Certains comportements suspects de la part du vendeur doivent tout de suite éveiller l’attention de l’acheteur. Si tous les procédés frauduleux pratiqués par les escrocs ne sont pas connus, il en existe un certain nombre qui sont facilement décelables. Voici quelques-unes des principales attitudes anormales qui doivent détourner l’acheteur de la transaction :

 

– Le vendeur, souhaitant généralement effectuer la transaction au plus vite, ne peut être joint que par mail ou pas sms. Il affirme être localisé hors du territoire national.

 

– Le vendeur affirme que le véhicule en question est à l’étranger et qu’il est nécessaire de s’acquitter d’un dépôt pour faire venir le véhicule en France.

 

– Le vendeur demande à l’acheteur potentiel de régler un certain nombre de frais annexes (assurance, transport, gardiennage, etc …) dont un acompte.

 

La crédibilité du vendeur : Des mesures simples pour tester sa fiabilité

 

Dans le cadre d’un achat de véhicule d’occasion en ligne, certaines précautions permettent de vérifier la véracité d’une annonce. L’acheteur potentiel doit impérativement demander des photos de la voiture et rencontrer le vendeur. Pour un achat en toute sécurité, il faudra bien entendu procéder à un essai du véhicule.

Concernant la partie paiement du véhicule, un acheteur vigilant veillera à ne pas commettre les erreurs suivantes :

 

– Verser partie, ou l’intégralité de la somme correspondant au prix du véhicule avant de l’avoir vu et essayé

 

– Transmettre ses coordonnées bancaires à un vendeur qu’il n’a jamais rencontré

 

– Procéder à des virements bancaires sur des sites tels que MoneyGram. Ces derniers sont à utiliser seulement entre personnes qui se connaissent.

 

Pour le paiement du véhicule, l’acheteur potentiel doit privilégier le recours au chèque de banque et ce, au moment de la remise du véhicule et pas avant. Cette remise devra avoir lieu pendant les heures ouvrables correspondant aux horaires d’ouverture des banques. Si le vendeur s’oppose catégoriquement à ce genre de transaction, l’acheteur potentiel doit immédiatement mettre un terme à la négociation.

 

La fiabilité du vendeur

 

Certains signes lors de la rencontre avec le vendeur permettent d’évaluer sa fiabilité. Ce dernier doit pouvoir être capable de répondre à toutes les questions que se pose l’acheteur. L’absence de réponses ou si le vendeur adopte une stratégie d’évitement doivent éveiller les soupçons.

De même, la séance d’essai doit être suffisamment longue pour permettre à l’acheteur d’évaluer au mieux le véhicule et de déceler d’éventuels vices cachés. Un véhicule d’occasion est rarement dans un état irréprochable. Aussi, un vendeur honnête et sincère parlera ouvertement des défauts du véhicule sans qu’il soit nécessaire à l’acheteur de les découvrir par lui-même.

 

Un vendeur fiable et crédible mettra de plus à la disposition de l’acheteur tous les documents relatifs au véhicule, qu’il s’agisse de la carte grise ou du carnet d’entretien.

 

Pour l’achat d’une voiture d’occasion en toute sécurité, bon sens et patience sont souvent les meilleures armes de l’acheteur potentiel contre les nombreux vendeurs malhonnêtes. Quel que soit le type de véhicule que l’on recherche, la prudence doit toujours animer la démarche de l’acheteur.

 

Points particuliers à retenir :

– Toujours veiller à rencontrer le vendeur

– Effectuer un essai du véhicule avant l’achat

– Proscrire tout versement d’argent avant la conclusion de la vente

– Toujours se méfier des trop belles affaires

– Prendre son temps et ne céder à aucune forme de pression de la part du vendeur